Skip to Main content Skip to Navigation
Poster communications

Quel système de santé pour vivre en meilleure santé ? Comparaisons internationales

Résumé : La santé est un objectif de fonctionnement de tout système de santé et son fondement idéologique. Toute action et décision prises dans le cadre de la politique de santé vise à prévenir, améliorer et accompagner la santé de la population. Les déterminants de la santé représentent donc les éléments incontournables dans l'architecture du système de santé. Cependant, la définition de ces éléments ne fait pas toujours unanimité. En effet, le modèle linéaire, ou mécanique (EVANS, BARER, MARMOR, 1996) de la santé, prônant une forte relation positive entre le développement du système de soin et l'état de santé de population a été longtemps favorisé dans la représentation du système de santé jusqu'à la confusion totale entre les deux systèmes. Inspiré de l'expérience canadienne (LALONDE, 1975) le modèle multifactoriel de santé voit jour et permet de démontrer la nature systémique de la santé. Cependant, la déclinaison de ces éléments dans l'architecture du système de santé n'est pas unanime et révèle l'existence de plusieurs configuration, ou modèles de systèmes de santé. Les systèmes de santé sont traditionnellement repartis en trois groupes, à savoir le système beveridgien, le système bismarckien et le système libéral. Ils sont aussi représentés comme les modèles de système public intégré, d'assurance sociale et d'assurances privées respectivement (POLTON 2005). Les distinctions parmi les différentes configurations du système de santé portent sur les éléments de mode de financement, de mode de gestion et le degré d'implication d'Etat, des relations avec les professionnels du secteur de santé, d'organisation de la production de soins et de gestion de la filière des patients. Il est donc d'autant plus important et intéressant d'inclure dans cette classification le modèle d'ex-USSR, aussi connu comme le système Semashko et assez souvent ignoré dans les publications occidentales. Le dendrogramme de la CAH révèle six grandes catégories de pays.-Le premier type représente les deux pays de l'Europe du nord (Suède et Norvège) dotés comme caractéristiques principales, de forts revenus par habitant; d'une espérance de vie importante pour les deux sexes; de très fortes dépenses de santé par habitant; ainsi que de fortes densités médicales et d'un fort taux de chômage.-Le deuxième type regroupe quatre pays du centre de l'Europe (UK, France, Allemagne, Danemark) dont les systèmes de santé sont à la fois beveridgiens et bismarckiens, ainsi que le Canada (beveridgien), dotés de forts revenus par habitant; d'une espérance de vie importante pour les deux sexes; de fortes dépenses de santé par habitant; ainsi que d'un fort taux de chômage.-Le troisième type concerne les Etats Unis et l'aspect libéral du système de santé. Ce Pays est doté de forts revenus par habitant; d'une espérance de vie comparable à la moyenne de cette étude pour les deux sexes; d'une importante mortalité évitable des femmes (15 à 60 ans), ainsi que de très fortes dépenses de santé par habitant et la plus grande part de PIB consacrée à la santé des pays étudiés.-Le quatrième type concerne Cuba (Semashko) doté d'une espérance de vie comparable à la moyenne de cette étude pour les deux sexes; d'une très importante mortalité maternelle.-Le cinquième type concerne la Biélorussie (Semashko) dotée d'une importante mortalité évitable pour les deux sexes (15 à 60 ans); et d'un taux de mortalité infanto juvénile très favorable ainsi que le taux le plus bas de la mortalité maternelle malgré la plus faible part du PIB consacrée à la santé des pays étudiés.-Le Sixième type concerne la Fédération de Russie (Semashko) dotée d'un taux de mortalité évitable défavorable pour les deux sexes (15 à 60ans); d'un taux de mortalité infanto juvénile défavorable, mais surtout, d'un taux particulièrement mauvais de la mortalité maternelle. Données Analyses et Résultats Pour les onze pays étudiés, treize variables sont retenues. Neuf variables actives permettent de saturer la variance avec les deux premiers facteurs (facteur 1 et facteur 2 = 85,75 %). Cette étape de l'ACP est essentielle pour la construction de l'analyse de la CAH, en effet, les neuf variables retenues viennent maintenant participer à la mise en place de la typologie des pays étudiés.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02870769
Contributor : Katerina Kononovich <>
Submitted on : Tuesday, June 16, 2020 - 9:51:51 PM
Last modification on : Thursday, July 9, 2020 - 3:18:33 AM

File

colloque poster final.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02870769, version 1

Collections

Citation

Katerina Kononovich. Quel système de santé pour vivre en meilleure santé ? Comparaisons internationales. Sixième Colloque international du REIACTIS. Société inclusive et avancée en âge, Feb 2020, Metz, France. ⟨hal-02870769⟩

Share

Metrics

Record views

36

Files downloads

40