Dynamique de l'identité européenne

Résumé : Le propos de cet article est de montrer en quoi les différents découpages catégoriels traversant l'espace européen contribuent à la formation d'identités plurielles participant aux dynamiques sociales sous jacentes à sa construction. Le cadre théorique privilégié est celui de la catégorisation sociale et de ses prolongements en termes de partitions différenciées. Il ressort de l'analyse que les niveaux d'inclusion cognitifs à partir de l'Europe posée comme méta catégorie ne correspondent pas nécessairement aux niveaux d'identification psychosociaux. L'appartenance européenne est souvent posée, en particulier par les politiques, comme résultant d'un choix identitaire, mettant en concurrence l'Europe et la France. Les pro-européens ont tendance à promouvoir l'identité supranationale en insistant sur les effets délétères des nationalismes alors que les opposants, pour leur part, voient dans la substitution de l'Europe à la France l'abandon de la souveraineté nationale et donc d'une partie essentielle de leur identité culturelle. S'ils sont diamétralement opposés quant à leurs positions, ces politiques s'appuient sur le même postulat selon lequel les identités européennes et nationales seraient en concurrence pour occuper une seule et même place. Les psychologues ne font pas exception en reprenant fréquemment cette dichotomie. Or, selon la Théorie de l'Auto-Catégorisation (TAC) (Turner, 1987), si l'Europe occupe le niveau supra ordonné, les partitions de niveau intermédiaire relèvent d'enjeux sociaux, où une nation face aux autres (en l'occurrence la sienne) n'est qu'une des configurations possibles. Les catégories transnationales sont également envisageables et paraissent les structurations les plus appropriées au renforcement de l'entativité européenne. Autrement dit, l'Europe ne pourra exister en tant qu'ensemble support d'identité culturelle que si elle se fonde sur des partitions transversales aux nations.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [22 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-00562116
Contributeur : A Cvt <>
Soumis le : mercredi 27 avril 2011 - 11:07:34
Dernière modification le : vendredi 8 juin 2018 - 14:50:17
Document(s) archivé(s) le : jeudi 28 juillet 2011 - 02:28:52

Fichiers

Dossier_spA_cial.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00562116, version 1

Collections

Citation

Marie-Françoise Lacassagne, Philippe Castel. Dynamique de l'identité européenne. Cahiers de psychologie politique, Association française de psychologie politique, 2007, Numéro Spécial: L'Europe, 10. ⟨hal-00562116⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

189

Téléchargements de fichiers

191