Normalisation comptable internationale et légitimité – Commentaires sur « Normalisation comptable internationale : le retour du politique ? »

Résumé : Burlaud et Colasse (2010) ont adopté une position très forte de mise en cause de la légitimité de l’IASB sur le plan de la légitimité politique, procédurale et substantielle. En reprenant leurs arguments, nous concluons que si l’IASB est un organisme imparfait, susceptible d’être amélioré par une meilleure prise en compte des parties prenantes, il dispose néanmoins d’une réelle légitimité sur les trois domaines sus-cités.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01347012
Contributeur : Crego - Université de Bourgogne <>
Soumis le : mercredi 20 juillet 2016 - 10:54:07
Dernière modification le : vendredi 8 juin 2018 - 14:50:08

Identifiants

Collections

Citation

Gilbert Gelard, Benoit Pigé. Normalisation comptable internationale et légitimité – Commentaires sur « Normalisation comptable internationale : le retour du politique ? ». Comptabilité - Contrôle - Audit, Association Francophone de Comptabilité ; Vuibert, 2011, 17 (3), pp.85-99. ⟨http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=CCA_173_0085⟩. ⟨10.3917/cca.173.0085⟩. ⟨hal-01347012⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

120