Tagore et l’Europe. Tiers médiateurs, destinataires multiples et changements d’échelle

Résumé : Dans les années 1910-1930, l’Indien Rabindranath Tagore est le premier écrivain asiatique vivant à jouir d’une renommée littéraire ­mondiale au point d’obtenir le prix Nobel de littérature en 1913. La ­circulation de son œuvre en Europe opère en deux temps : de l’Inde à l’Angleterre puis de l’Angleterre aux autres pays ; du bengali à l’anglais puis à une autre langue européenne ; des années qui précèdent la Première Guerre mondiale à celles qui la suivent. Ces médiations multiples et ces changements d’époque ne sont pas sans conséquence. D’un autre côté, Tagore n’est pas simplement lu en Europe et lui-même destine aussi sa réflexion à l’Inde, à l’Asie et, plus encore, à l’humanité comme entité globale. Cet article s’efforce de ­saisir la façon dont l’écrivain envisage l’Europe et sa réception sur le continent.
Mots-clés : Rabindranath Tagore
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01406107
Contributeur : Cptc Université de Bourgogne <>
Soumis le : mercredi 30 novembre 2016 - 17:45:01
Dernière modification le : vendredi 8 juin 2018 - 14:50:17

Identifiants

Collections

Citation

Guillaume Bridet. Tagore et l’Europe. Tiers médiateurs, destinataires multiples et changements d’échelle. Relations internationales, Presses Universitaires de France, 2016, Le dialogue Asie-Europe (XIXe-XXIe siècles) – I (ISBN 9782130734062), pp.23 - 36 ⟨10.3917/ri.167.0023 ⟩. ⟨hal-01406107⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

115