Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Le syndrome de Stevens-Johnson–toxic epidermal necrolysis (SJSTEN) lié à un insecticide : second cas dans la littérature et implications potentielles

Résumé : Introduction Le syndrome de Stevens-Johnson–syndrome de Lyell (toxic epidermal necrolysis) – SJSTEN – sont une toxidermie aiguë rare caractérisée par la destruction brutale de la couche superficielle cutanée et des muqueuses. Le SJSTEN est favorisé par certains médicaments (90 % des cas) et des facteurs génétiques. Il survient à n’importe quel âge dans les 2 sexes. La physiopathologie n’est pas complètement élucidée. À notre connaissance un seul cas dû à un insecticide a été décrit. Nous présentons le second cas de syndrome de Stevens-Johnson lié un insecticide composé d’un mélange de lambdacyhalothrine et de thiaméthoxam. Observation Un agriculteur de 34 ans a été hospitalisé en urgence pour une réaction allergique d’ampleur quelques jours après avoir utilisé un insecticide pour traiter son domaine sans précautions particulières. L’évolution, rapide, a été marquée par : altération de l’état général, prurit généralisé, vésicules, bulles, phlyctènes, hyperthermie, tachycardie, dysphagie et douleurs et lésions buccales importantes. Les mains, les pieds et les organes génitaux externes étaient atteints avec des brûlures mictionnelles. Les lésions orales ont évolué rapidement en passant de l’œdème à des lésions surinfectées. Le diagnostic de SJSTEN a été confirmé par l’anatomopathologie. Après un bilan d’extension associé à un traitement adéquat le patient est sorti après 17 jours d’hospitalisation. La recherche étiologique a conclu à une probable intoxication par lambdacyhalothrine et thiaméthoxam. Discussion Il s’agit du second cas publié de SJSTEN lié à un insecticide associant lambdacyhalothrine et thiaméthoxam. Ces données doivent être prises en compte par les fabricants, les utilisateurs et les organismes de contrôle.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01440884
Contributeur : Lnc - Université de Bourgogne <>
Soumis le : jeudi 19 janvier 2017 - 15:19:01
Dernière modification le : jeudi 20 septembre 2018 - 12:08:14

Identifiants

Citation

M Moullan, V Ahossi, Narcisse Zwetyenga. Le syndrome de Stevens-Johnson–toxic epidermal necrolysis (SJSTEN) lié à un insecticide : second cas dans la littérature et implications potentielles. Revue de Stomatologie, de Chirurgie Maxillo-faciale et de Chirurgie Orale, Société Française de Stomatologie Chirurgie Maxillo-faciale et de Chirurgie Orale (SFSCMFCO) / Elsevier, 2016, 117 (3), pp.176-82. ⟨10.1016/j.revsto.2016.04.003⟩. ⟨hal-01440884⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

189