La voie des idées, de Descartes à Hume

Résumé : Lorsque Descartes fait de la connaissance de l'esprit humain la principale tâche de la philosophie, il lui applique l'idée moderne de la science comme connaissance certaine et évidente. Durant les 150 ans qui suivront, aucun penseur ne reniera cette étincelle cartésienne. Dans son sillage mais aussi contre elle, dans le ciel de la philosophie apparaît une constellation de penseurs de premier ordre : Pascal, Hobbes, Spinoza, Malebranche, Leibniz, Locke, Berkeley, Hume. La recherche philosophique accompagnant la "révolution scientifique" commencée avec Galilée s'engage alors dans "la voie des idées". C'est donc sur cette voie que Pierre Guenancia nous entraîne, soulignant toujours dans les différences et les oppositions entre les philosophes la perspective épistémologique qui leur est commune : l'analyse de la connaissance doit précéder la connaissance des choses de l'univers, car ce n'est qu'à partir de nos idées que nous pouvons connaître les choses.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Presses universitaires de France (PUF), 2015, Une histoire personnelle de la philosophie, 978-2-13-072969-3
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01490480
Contributeur : Cgc - Université de Bourgogne <>
Soumis le : mercredi 15 mars 2017 - 14:01:27
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:27:34

Identifiants

  • HAL Id : hal-01490480, version 1

Collections

CGC

Citation

Pierre Guenancia. La voie des idées, de Descartes à Hume. Presses universitaires de France (PUF), 2015, Une histoire personnelle de la philosophie, 978-2-13-072969-3. 〈hal-01490480〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

68