Le pouvoir : nature, genèse et enjeux

Résumé : Le pouvoir désigne des situations relationnelles fort diverses mais qui sont toutes caractérisées par un certain degré d'inégalité. Cette capacité d'imposer sa volonté à des personnes ou à des choses peut être explicitement intentionnelle ou institutionnellement incarnée. Elle peut aussi prendre une forme plus diffuse et ne pas être exercée directement, ou seulement partiellement, par des 'titulaires' patentés ou autoproclamés. En outre, tout pouvoir sécrète également et inévitablement des contre-pouvoirs qui vont se déployer avec une efficacité variable en fonction des lieux, des circonstances et de l'habileté stratégique des acteurs concernés. Enfin, le pouvoir étant au cœur de la vie politique, on ne peut, dans les sociétés modernes et contemporaines, en comprendre l'essence, la fonction et les rouages sans prêter une attention particulière à l'État. Cet essai propose une analyse de la nature du pouvoir, de ses fondements, de ses instruments et des modalités de son exercice. Il la complète par celle de la singularité du pouvoir étatique et de la genèse occidentale de ce mode d'instauration de l'ordre politique devenu quasiment universel.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Editions universitaires de Dijon (EUD), 2015, Essais (Dijon), ISSN 2491-0570, 978-2-36441-147-0
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01490484
Contributeur : Cgc - Université de Bourgogne <>
Soumis le : mercredi 15 mars 2017 - 14:01:30
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:27:34

Identifiants

  • HAL Id : hal-01490484, version 1

Collections

CGC

Citation

Jean-Pierre Sylvestre. Le pouvoir : nature, genèse et enjeux. Editions universitaires de Dijon (EUD), 2015, Essais (Dijon), ISSN 2491-0570, 978-2-36441-147-0. 〈hal-01490484〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

42