Expert en visages: sommes-nous programmés pour reconnaître les visages ? - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Ouvrages Année : 2017

Expert en visages: sommes-nous programmés pour reconnaître les visages ?

(1)
1

Résumé

Experts en visages, nous le sommes tous : chacun d’entre nous est capable de reconnaître et de mémoriser des centaines de visages. Mais quel est le processus cognitif à l’œuvre, qui fait que le nourrisson est capable de reconnaître le visage de sa mère ? Selon quels phénomènes, dès le plus jeune âge, le visage prend-il une telle importance ? Sommes-nous programmés génétiquement à reconnaître les visages ou est-ce lié à un apprentissage ? Quelles sont les pathologies qui ont un impact sur la reconnaissance du visage ? À travers ce livre, l’auteur fait une synthèse des recherches sur le visage, qu’il aborde sous les aspects à la fois cognitifs et neuropsychologiques. Il s’intéresse également aux pathologies comme l’autisme ou la schizophrénie, dans lesquelles la reconnaissance du visage via nos interactions sociales ne se fait pas correctement.

Mots clés

Fichier non déposé

Dates et versions

hal-01490555 , version 1 (15-03-2017)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01490555 , version 1

Citer

Jean Yves Baudouin. Expert en visages: sommes-nous programmés pour reconnaître les visages ?. Presses Universitaires de Grenoble, 2017, Guy TIBERGHIEN, Jean-Yves BAUDOUIN, Experts en visages, nous le sommes tous : chacun d’entre nous est capable de reconnaître et de mémoriser des centaines de visages. Mais quel est le processus cognitif à l’œuvre, qui fait que le nourrisson est capable de reconnaître le visage de sa mère ? Selon quels phénomènes, dès le plus jeune âge, le visage prend-il une telle importance ? Sommes-nous programmés génétiquement à reconnaître les visages ou est-ce lié à un apprentissage ? Quelles sont les pathologies qui ont un impact sur la reconnaissance du visage ? À travers ce livre, l’auteur fait une synthèse des recherches sur le visage, qu’il aborde sous les aspects à la fois cognitifs et neuropsychologiques. Il s’intéresse également aux pathologies comme l’autisme ou la schizophrénie, dans lesquelles la reconnaissance du visage via nos interactions sociales ne se fait pas correctement. ⟨hal-01490555⟩
133 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More