Association de radiothérapie externe et de curiethérapie pour les cancers de la prostate

Résumé : La curiethérapie exclusive est un traitement standard des cancers de prostate de bas risque selon la classification de D’Amico. Pour les cancers de risque intermédiaire à haut risque, il est proposé de l’associer à une radiothérapie externe afin de mieux prendre en compte le risque d’effraction capsulaire et/ou d’atteinte des vésicules séminales. Trois études randomisées ont montré que cette association améliorait la probabilité de survie sans récidive, par rapport à une radiothérapie externe exclusive. Ce bénéfice n’a pas été retrouvé en termes de survie globale. L’association d’une hormonothérapie est certainement nécessaire pour les cancers à haut risque. Sa place reste clairement à définir pour les cancers de prostate de risque intermédiaire pris en charge par cette association de radiothérapie externe et de curiethérapie. Les techniques de curiethérapie de haut ou de bas débit de dose sont adaptées, avec des résultats similaires en termes de contrôle biochimique. Le haut débit semble avoir un profil de tolérance urinaire meilleur. Le bas débit a l’avantage de l’expertise d’un plus grand nombre de centres et de la simplicité. Abstract
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01620213
Contributeur : Le2i - Université de Bourgogne <>
Soumis le : vendredi 20 octobre 2017 - 11:46:13
Dernière modification le : vendredi 13 juillet 2018 - 11:56:01

Identifiants

Citation

O. Chapet, A. Bossi, S. Horn, G. Créhange. Association de radiothérapie externe et de curiethérapie pour les cancers de la prostate. Cancer Radiothérapie, Elsevier Masson, 2017, 21 (6-7), pp.473 - 477. 〈http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1278321817302196〉. 〈10.1016/j.canrad.2017.06.010〉. 〈hal-01620213〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

193