Organisation spatiale et densités urbaines : une application à l'agglomération du Grand Dijon

Abstract : Cet article s’intéresse aux différentes formes et mesures de l’intensité de l’occupation de l’espace. Bien que l’indicateur le plus utilisé soit le ratio de densité brut de population, cet indicateur n’est pas suffisant pour qualifier l’occupation d’un espace. En effet, la densité revêt de multiples facettes. Il est possible de distinguer des densités de contenants (bâti) et de contenu (population, emplois) et différentes mesures peuvent être mobilisées pour quantifier cette occupation spatiale. Nous nous proposons dans cet article de mesurer et qualifier les densités urbaines – de population et de bâti – en proposant une mesure plus juste de l’intensité de l’occupation de l’espace au travers d’un ratio de densité nette. Appliquée à l’agglomération du Grand Dijon, cette étude identifie les foyers de densités urbaines et analyse ceux-ci au travers des déterminants théoriques du choix résidentiel tirés de l’Économie Urbaine.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [30 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01630439
Contributeur : Ub Ledi <>
Soumis le : mardi 7 novembre 2017 - 15:59:49
Dernière modification le : vendredi 8 juin 2018 - 14:50:23
Document(s) archivé(s) le : jeudi 8 février 2018 - 13:48:46

Fichier

Analyse_traitement_densites_GI...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01630439, version 1

Citation

Marion Girard. Organisation spatiale et densités urbaines : une application à l'agglomération du Grand Dijon. 2017. 〈hal-01630439v1〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

98

Téléchargements de fichiers

170