Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Le Moyen de parvenir de Béroalde de Verville (1616) : un texte sans contexte ?

Résumé : Le Moyen de parvenir, objet littéraire singulier, résiste particulièrement à la contextualisation. La cohérence des récits s’y trouve constamment minée. Ni le temps historique, ni la chronologie propre de l’histoire ne permettent de contextualiser les événements. Il est donc vain de chercher à élucider un énoncé d’après un contexte, hormis celui de l’univers autarcique auquel donne corps cette écriture ludique. C’est ce qui permet à Béroalde de Verville d’affirmer que « ce livre est le centre de tous les livres ».
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01669194
Contributeur : CPTC Université de Bourgogne Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mercredi 20 décembre 2017 - 16:09:19
Dernière modification le : mercredi 27 avril 2022 - 13:08:10

Identifiants

Collections

Citation

Richard Crescenzo. Le Moyen de parvenir de Béroalde de Verville (1616) : un texte sans contexte ?. Qu'est-ce qu'un contexte ? Une question posée depuis la littérature, Université de Bourgogne-Franche-Comté, Nov 2017, Dijon, France. pp.40-49, ⟨10.3917/litt.194.0040⟩. ⟨hal-01669194⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

47