Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Vies parallèles de Chaplin et Keaton : deux versions de l’autorité burlesque dans deux romans contemporains

Résumé : Cet article aborde la question spécifique de l’autorité dans les films burlesques. Le partage d’autorité qui s’établit généralement entre le réalisateur, le cameraman et l’acteur principal, dans ces films, les conduit à aborder ostensiblement le conflit même des autorités cinématographiques. Quand des romanciers tentent de représenter ces cinéastes, peuvent-ils conserver ce partage d’autorité ? La question est posée à travers le parallèle entre deux romans contemporains, La Dernière danse de Charlot, de Fabio Stassi, et Le Garçon incassable, de Florence Seyvos.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01685498
Contributeur : Cptc Université de Bourgogne <>
Soumis le : mardi 16 janvier 2018 - 14:35:07
Dernière modification le : mercredi 5 septembre 2018 - 17:04:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-01685498, version 1

Collections

Citation

Henri Garric. Vies parallèles de Chaplin et Keaton : deux versions de l’autorité burlesque dans deux romans contemporains. Comparatismes en Sorbonne, Centre de Recherche en Littérature Comparée (EA 4510), Université Paris-Sorbonne, 2017, La représentation du cinéaste dans le récit littéraire. ⟨hal-01685498⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

86