Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Das Unheimliche (Postcolonialisme et reconfiguration à l'extrême gauche). Autour d'une configuration, à partir de : Race et Capitalisme, Les Cahiers de l'émancipation, Syllepse, mai 2012

Résumé : Pourquoi ce titre, emprunté à Sigmund Freud1, pourquoi à propos d'une livraison pour Syllepse d'un numéro des Cahiers de l'émancipation ? Le propos n'est pas une lecture pathologique, mais davantage symptomale, soit une façon – à la manière assumée d'un usage « sauvage » du lexique psychanalytique tel que pratiquée naguère par l'histoire du temps présent – de questionner une part de l'agency 2 de l'extrême gauche française contemporaine, entre stratégie(s) académique(s), reconfiguration(s) politique(s) autour des questions du postcolonialisme, du marxisme et de son efficace politique sur la scène française. Cette livraison offre un dossier « Race et capitalisme » coordonné par Félix Boggio Éwanjé-Épée et Stella Magliani-Belkacem. A la charnière du militant et du chercheur engagé, le dossier déconcerte autant qu'il s'inscrit dans des problématiques contemporaines à l'extrême gauche qui cernent une mouvance que quadrillent éditorialement, outre Syllepse, La Fabrique, La Découverte, les éditions Amsterdam mais aussi au fil des recensions La Revue des livres, Contretemps, quand politiquement le propos semble davantage se restreindre au dialogue du PIR (Parti des Indigènes de la République) et du NPA, aux militants étroitement imbriqués, du moins jusqu'en juillet 2012. Explicitons notre position : Dissidences, à la fois collectif et revue(s) prend comme objet l'extrême gauche et les mouvements révolutionnaires A la faveur de l'épanouissement français des gender et postcolonial studies concomitant aux émeutes de 2005, paradigmes de recherches et réflexions politiques se sont mêlées, profondément d'ailleurs au sein du NPA, partagées par certains militants (issus de groupes tels de Le socialisme par en bas ou Socialisme international), regroupés partiellement dans la GA (Gauche anticapitaliste) qui a rejoint le Front de gauche début juillet 2012. En l'espèce ce travail ne pouvait nous laisser indifférents d'autant que les propos tenus, l'armature intellectuelle des propositions politiques adossées à des champs de recherche que nous chroniquions régulièrement, participe à leur examen d'une inquiétante étrangeté donc sur laquelle nous ne cessions de nous interroger. Ramassons la proposition, l'expression désigne ce qui n'appartient pas à la maison et pourtant y demeure. On ne saurait mieux qualifier la perpétuelle hésitation de notre collectif, attentif à l'extrême gauche comme objet de l'analyse devant le déploiement de ces problématiques.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [14 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01773970
Contributeur : Cgc - Université de Bourgogne <>
Soumis le : vendredi 27 avril 2018 - 10:26:33
Dernière modification le : vendredi 8 juin 2018 - 14:50:09
Archivage à long terme le : : mardi 18 septembre 2018 - 22:05:59

Fichier

Chambarlhac_DasUnheimliche.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01773970, version 1

Collections

Citation

Vincent Chambarlhac. Das Unheimliche (Postcolonialisme et reconfiguration à l'extrême gauche). Autour d'une configuration, à partir de : Race et Capitalisme, Les Cahiers de l'émancipation, Syllepse, mai 2012. Dissidences, Bord de l'eau, 2013. ⟨hal-01773970⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

60

Téléchargements de fichiers

66