Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Article dans une revue

Expert opinion on the metabolic complications of mTOR inhibitors

Résumé : L’utilisation des inhibiteurs mTOR (mTORi) comme anticancéreux est responsable d’hyperglycémies (12–50 %) et d’hyperlipidémies (7–73 %) dans les études de phase III. Ces chiffres élevés justifient une prise en charge adaptée à la population oncologique. Avant l’instauration d’un traitement par mTORi, nous recommandons la réalisation d’une exploration d’une anomalie lipidique (EAL) chez tous les patients, d’une glycémie à jeun chez les patients non diabétiques et d’une HbA1C chez les patients diabétiques. Après instauration du traitement, une surveillance de l’EAL (tous patients) et de la glycémie à jeun (patients non diabétique) est recommandée tous les 15 jours le premier mois puis mensuellement. Nous recommandons un objectif d’HbA1C inférieur ou égal à 8 %, avant et après l’instauration du traitement chez les patients diabétiques connus et en cas d’apparition d’un diabète sous mTORi. Les objectifs de LDL-cholestérol devront être adaptés à l’état général et aux pronostics cardiovasculaire et oncologique du patient. En cas d’introduction d’un traitement, la pravastatine sera prescrite en première intention ; l’atorvastatine et la simvastatine sont contre-indiquées. Nous recommandons l’instauration de fénofibrate en cas d’hypertriglycéridémie > 5 g/L résistante aux mesures diététiques adaptées à l’état oncologique du patient. En cas d’hypertriglycéridémie non contrôlable > 10 g/L, nous suggérons la suspension temporaire de mTORi et la prise d’un avis spécialisé.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01876182
Contributeur : LNC - université de Bourgogne Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mardi 18 septembre 2018 - 11:24:26
Dernière modification le : jeudi 1 septembre 2022 - 11:05:12

Identifiants

Citation

Benjamin Bouillet, Perrine Buffier, Sarra Smati, Françoise Archambeaud, Bertrand Cariou, et al.. Expert opinion on the metabolic complications of mTOR inhibitors. Annales d'Endocrinologie, 2018, 79 (5), pp.583-590. ⟨10.1016/j.ando.2018.07.010⟩. ⟨hal-01876182⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

28