Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Traitements immunosuppresseurs et préservation de la fertilité : indications et modalités pratiques

Résumé : Préserver la fertilité est habituel en cancérologie mais moins systématique au cours des pathologies dysimmunitaires, qui peuvent pourtant justifier l’utilisation de traitements gonadotoxiques chez le sujet jeune, ou affecter la fertilité par elles-mêmes. Cette revue a pour objectif de clarifier les indications et méthodes de préservation de la fertilité dans ce contexte. Le cyclophosphamide est le seul traitement immunosuppresseur nécessitant de préserver la fertilité féminine tandis que chez l’homme, on proposera une préservation avant traitement par cyclophosphamide, méthotrexate, mycophénolate mofétil ou inhibiteurs de mTOR. D’autres facteurs inhérents à la pathologie ou intrinsèques au patient peuvent altérer la fertilité. Pour augmenter les chances de succès, il faut donc anticiper en réalisant un bilan de fertilité, ce qui est possible grâce à un lien permanent entre centre d’assistance médicale à la procréation et interniste. Le choix des modalités de préservation de la fertilité féminine dépendra de l’âge, de l’activité de la maladie, du délai possible avant un traitement, de la possibilité d’une grossesse future mais aussi du désir de la femme voire du couple. Avant la puberté, la seule méthode reconnue est la cryoconservation de tissu ovarien. Chez la femme pubère, la cryoconservation d’ovocytes matures doit être proposée en première intention. En cas d’urgence, de contre-indication ou de refus, on envisagera une cryoconservation de tissu ovarien ou un traitement par agonistes de la GnRH. Pour l’homme après la puberté, on réalisera une cryoconservation de sperme. Avant la puberté, la biopsie testiculaire avec cryoconservation de spermatogonies reste expérimentale.
Mots-clés : Fertilité Cancérologie
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01924704
Contributeur : Lnc - Université de Bourgogne <>
Soumis le : vendredi 16 novembre 2018 - 11:05:14
Dernière modification le : vendredi 16 novembre 2018 - 11:06:08

Identifiants

Citation

C. Choux, M. Cavalieri, J. Barberet, M. Samson, B. Bonnotte, et al.. Traitements immunosuppresseurs et préservation de la fertilité : indications et modalités pratiques. La Revue De Médecine Interne, Elsevier, 2018, 39 (7), pp.557 - 565. ⟨10.1016/j.revmed.2018.02.010⟩. ⟨hal-01924704⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

39