Hypofractionnated radiotherapy for elderly patients with prostate cancer

Résumé : L’adaptation des modalités d’irradiation à l’âge peut se discuter du fait d’une histoire naturelle du cancer de la prostate perçue comme différente, de la prise en compte des comorbidités des patients mais aussi d’une tolérance particulière des sujets âgés. Ainsi, dans le cancer de prostate localisé, l’évaluation des maladies associées est essentielle avant d’envisager un traitement qui n’aura d’intérêt que si l’espérance de vie est supérieure à 10 ans. Quand une approche curative est décidée, la radiothérapie tient une place de choix. Du fait des résultats récents des études randomisés testant l’hypofractionnement modéré, montrant une équivalence sur le plan carcinologique par rapport à un fractionnement standard, cet réduction de la durée du traitement apparaît particulièrement indiqué dans cette population, dans un objectif de qualité de vie des patients et de diminution des couts pour la société. L’objectif de cet article est de présenter les résultats des essais randomisés concernant l’hypofractionnement modéré et de discuter leur application sur la population des sujets âgés atteints d’un cancer de la prostate localisé.
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-02001766
Contributeur : Le2i - Université de Bourgogne <>
Soumis le : jeudi 31 janvier 2019 - 13:00:28
Dernière modification le : mardi 26 février 2019 - 10:12:46

Identifiants

  • HAL Id : hal-02001766, version 1

Citation

P. Sargos, G. Crehange, C. Hennequin, I. Latorzeff, R. de Crevoisier, et al.. Hypofractionnated radiotherapy for elderly patients with prostate cancer. 29th National Congress of the Societe-Francaise-de-Radiotherapie-Oncologique (SFRO), Société Francaise de Radiotherapie Oncologique, Oct 2018, Puteaux, France. pp.631-634. ⟨hal-02001766⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

19