Transtextualité subversive et travail des communs: quelques mécanismes dans les œuvres de Jorge Riechmann, David Franco Monthiel et Miguel Brieva - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Crisol Série numérique Année : 2019

Transtextualité subversive et travail des communs: quelques mécanismes dans les œuvres de Jorge Riechmann, David Franco Monthiel et Miguel Brieva

(1)
1

Résumé

Cette étude invite à considérer l’œuvre de deux poètes, Jorge Riechmann (Madrid, 1962) et David Franco Monthiel (Cadix, 1976), ainsi que celle d’un artiste graphique, Miguel Brieva (Séville, 1974), qui ont pris le parti de pratiquer ces écritures « au second degré » qui empruntent les mots et les images des autres. Ces mécanismes de transtextualités poursuivent deux finalités qui disent d’une part le rejet et de l’autre l’adhésion : l’avers est le travail du détournement subversif, le revers celui de la mise en commun des voix. Quelques modalités seront mises au jour : poésie ventriloque, collage citationnel, détournement et déminage publicitaire, images palimpsestuelles de l’Histoire…
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-02139080 , version 1 (24-05-2019)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02139080 , version 1

Citer

Judite Rodrigues. Transtextualité subversive et travail des communs: quelques mécanismes dans les œuvres de Jorge Riechmann, David Franco Monthiel et Miguel Brieva. Crisol Série numérique, 2019, Ecritures palimpsestuelles: le texte et ses liens, 7, http://crisol.parisnanterre.fr/index.php/crisol/issue/view/49. ⟨hal-02139080⟩

Collections

UNIV-BOURGOGNE TIL
68 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More