Compétences non académiques, socialisation, et réussite universitaire

Résumé : De nombreux travaux de synthèse (Duguet, Le Mener & Morlaix, 2016; Giret et al., 2017) soulignent l'effet de différents facteurs individuels sur les parcours universitaires des étudiants, et plus particulièrement sur la réussite en première année. Si les caractéristiques sociodémographiques des étudiants, leurs conditions de vie ou encore leurs capacités cognitives jouent peu voire pas, de façon directe, sur la réussite (Barouillet, Camos, Morlaix & Suchaut, 2008), a contrario, d'autres caractéristiques individuelles comme la motivation et le métier d'étudiant tiennent une part explicative plus conséquente (Morlaix & Le Mener, 2015). D'aucuns s'accordent cependant à dire que le parcours scolaire de l'étudiant, notamment le nombre de redoublements, la série et la mention obtenue au baccalauréat, constituent les variables les plus prédictives de la réussite. Toutefois, cette revue de la littérature scientifique, qui ne se prétend pas être exhaustive, permet de montrer que certaines dimensions restent encore à explorer. Parmi ces dernières, des variables contextuelles liées notamment aux pratiques pédagogiques (Duguet, 2014) peuvent proposer des pistes intéressantes. Par ailleurs, l'importance des processus interactionnels dans l'explication des parcours étudiants a pu être démontrée dans de nombreux travaux (Tinto, 1975; Neuville et al., 2013), révélant l'influence significative de l'intégration sociale sur la persévérance à l'université. Néanmoins, les effets sur la réussite académique des étudiants sont à l'inverse peu explorés. Cette communication se propose ainsi de faire un focus sur des variables individuelles encore peu explorées dans les travaux français jusqu'à présent, à savoir les compétences dites non académiques développées par les étudiants ainsi que leur intégration sociale à l'université, et qui pourraient permettre d'expliciter une part des inégalités de réussite encore inexpliquée. A partir d'une collecte de données réalisée auprès de 1365 étudiants inscrits en 1ère, 2ème et 3ème année de Licences généralistes, cette recherche propose ainsi, dans un premier temps, une mesure affinée de l'intégration sociale étudiante rendant compte de son caractère multidimensionnel. Puis, dans un deuxième temps, les sources et conditions de cette intégration sont interrogées à travers l'influence de facteurs contextuels, institutionnels et individuels, parmi lesquels sont considérées les compétences non académiques qui illustrent, entre autres, les aptitudes sociales des étudiants. En dernier lieu, la place occupée par l'intégration sociale et les compétences non académiques au sein des parcours étudiants et des déterminants de leur réussite académique est questionnée.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-02187292
Contributeur : Bertille Theurel <>
Soumis le : mercredi 17 juillet 2019 - 17:13:19
Dernière modification le : vendredi 19 juillet 2019 - 10:50:06

Identifiants

  • HAL Id : hal-02187292, version 1

Collections

Citation

Julien Berthaud. Compétences non académiques, socialisation, et réussite universitaire. Actualité de la Recherche en Éducation et en Formation (AREF), AECSE (Association des Enseignants et des Chercheurs en Sciences de l'Éducation); SSRE (Société Suisse pour la Recherche en Éducation); ABC-Educ (Association belge des chercheurs en Education); Ceds; Lab-E3D; Laces; ESPE d'Aquitaine; Faculté des Sciences de l'Education de l'Université de Bordeaux, Jul 2019, Bordeaux, France. ⟨hal-02187292⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

11