Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

« Making Sense of Wilfred Owen’s Keatsian Heritage: “Exposure” and “Ode to a Nightingale” »

Résumé : En lisant l’œuvre de Wilfred Owen, on s’accorde souvent à dire que son admiration pour John Keats s’est estompée pendant la guerre ; sa poésie se serait alors retournée contre celle de Keats. C’est pourquoi les premiers vers de « Exposure », qui paraphrasent l’ouverture de « Ode to a Nightingale », ont été perçus comme un rejet de l’ode. Cet article soutient qu’on peut lire le poème d’Owen comme un version inversée et radicalisée de l’ode. Bien que « Exposure » soit bien plus violent et politique que « Ode to a Nightingale », le poème ne rejette pas la conception keatsienne de la souffrance humaine et de la nature. Au contraire, il s’appuie sur la brève description de l’humanité présentée dans « Ode to a Nightingale » et la développe. On trouve également dans « Exposure » des échos aux sombres descriptions de l’hiver qui apparaissent dans des poèmes moins connus de Keats, ce qui permet à la fois de donner un nouvel éclairage à la lecture de « Ode to a Nightingale » et faire du poème d’Owen la triste conclusion de l’ode.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-02999859
Contributeur : Laure-Hélène Anthony-Gerroldt <>
Soumis le : mercredi 11 novembre 2020 - 10:52:00
Dernière modification le : jeudi 12 novembre 2020 - 03:25:55

Identifiants

  • HAL Id : hal-02999859, version 1

Collections

Citation

Laure-Hélène Anthony-Gerroldt. « Making Sense of Wilfred Owen’s Keatsian Heritage: “Exposure” and “Ode to a Nightingale” ». Etudes Anglaises, Klincksieck, 2020, Keats's Odes, 200 Years On, 73. ⟨hal-02999859⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

12