Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Epigramme et épopée : quelques exemples tirés de l’épigramme lyonnaise des années 1530–40

Résumé : A Lyon, s’est formé dans les années 1530 un groupe particulièrement homogène de quatre poètes néo-latins, membres du sodalitium Lugdunense : Bourbon, Dolet, Ducher et Visagier. Ce sont tous des poètes épigrammatistes et ils ont une pratique de ce genre littéraire tout-à-fait cohérente. L’une des caractéristiques de leur poésie est le goût du jeu avec les genres littéraires. Selon les analyses du théoricien Robortello, l’épigramme serait une « particule » des autres genres : la poésie du sodalitium Lugdunense peut apparaître comme une bonne mise en oeuvre de ces analyses. Les épigrammes de ces poètes empruntent en effet à divers genres et en particulier, alors que l’épigramme se situe tout en bas de l’échelle des genres, à l’épopée. La communication cherchera à cerner ces mécanismes et à déterminer les motifs de ces jeux avec le code épique, lesquels peuvent à l’évidence être d’ordre encomiastique, mais sont aussi parfois la marque d’un humour au second degré et d’une distance vis-à-vis de soi-même des plus amusantes.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-03242588
Contributeur : Cptc Université de Bourgogne <>
Soumis le : lundi 31 mai 2021 - 10:35:14
Dernière modification le : mardi 1 juin 2021 - 03:26:42

Identifiants

Collections

Citation

Sylvie Laigneau-Fontaine. Epigramme et épopée : quelques exemples tirés de l’épigramme lyonnaise des années 1530–40. Acta Conventus Neo-Latini Albasitensis (éd. Fl. Schaffenrath, Maria Teresa Santamaria Hernandez), BRILL, pp.335-346, 2020, 9789004427099. ⟨10.1163/9789004427105_025⟩. ⟨hal-03242588⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

16