Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Inquiétants dépaysements. Les voyages mélancoliques de Germaine de Staël (1803-1814)

Résumé : Cercle de penseurs autour de 1800, le groupe de Coppet inscrit le déplacement et le passage des frontières au coeur de ses productions. Né d'un sentiment de désappartenance nationale, le groupe joue un rôle expérimental fondateur pour la conscience du sujet dans les récits viatiques. Sollicitant le voyage autant dans l'exploration d'un pays que dans la philosophie et la connaissance, De l'Allemagne de Germaine de Staël est à la fois un récit de voyage et un bréviaire métaphysique. Sur un ton proche de l'autobiographie, l'auteure observe davantage une région intérieure qu'un pays étranger.
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-03376001
Contributeur : Stéphanie Genand Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mercredi 13 octobre 2021 - 11:17:24
Dernière modification le : mercredi 3 novembre 2021 - 09:56:46

Fichier

h_viatica_3_genand.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-03376001, version 1

Citation

Stéphanie Genand. Inquiétants dépaysements. Les voyages mélancoliques de Germaine de Staël (1803-1814). Viatica, Université Clermont Auvergne, 2016, Ecrire le voyage. ⟨hal-03376001⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

18

Téléchargements de fichiers

32