La mémoire d’une autre réconciliation : le récit des anciens collaborationnistes au lendemain de la Seconde Guerre mondiale - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique Année : 2007

La mémoire d’une autre réconciliation : le récit des anciens collaborationnistes au lendemain de la Seconde Guerre mondiale

(1)
1

Résumé

Fritz Taubert s’intéresse dans cet article à une autre mémoire vive des relations franco- allemandes : celle portée après la guerre par d’anciens collaborateurs. Il montre comment ces hommes ont tenté de justifier a posteriori leur action pendant l’Occupation en opérant une équivalence sémantique entre la Collaboration, le rapprochement, et la réconciliation franco- allemande. Fritz Taubert souligne que ce discours social n’est pas resté cantonné aux cercles de nostalgiques de la Collaboration. Sous la guerre froide, l’anticommunisme lui a offert une caisse de résonance de telle sorte qu’il a participé à la construction du sens en marge des récits officiels sur la construction européenne.
Fichier principal
Vignette du fichier
2007_TAUBERT_chrhc-1246.pdf (240.1 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-03600438 , version 1 (07-03-2022)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

Citer

Fritz Taubert. La mémoire d’une autre réconciliation : le récit des anciens collaborationnistes au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, 2007, 100, pp.51 - 65. ⟨10.4000/chrhc.1246⟩. ⟨hal-03600438⟩
12 Consultations
12 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More