Fenêtres sur cases : la fenêtre comme figure réflexive dans quelques bandes dessinées contemporaines - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Recherches Semiotiques Semiotic Inquiry Année : 2018

Fenêtres sur cases : la fenêtre comme figure réflexive dans quelques bandes dessinées contemporaines

(1)
1

Résumé

This essay describes how comics may offer a new paradigm of reflexivity : in them the window can play the role of the mirror and replace subject-based reflexivity with code-based reflexivity. Windows in comics are analogues of the comics’ panels and they frame the page as do façades of buildings. Various artists (from Will Eisner to Pascal Rabaté) use the spectacular potential of the window to explicitly highlight their own work and create new forms of graphic novels that deconstruct or else reconstruct representation.
Cet article décrit comment la bande dessinée peut proposer un nouveau paradigme de réflexivité : la fenêtre prend la place du miroir et remplace une réflexivité du sujet par une réflexivité du code. Les fenêtres dans les bandes dessinées sont les équivalents des cases et elles structurent la planche comme des façades d’immeubles. Plusieurs dessinateurs (de Will Eisner à Pascal Rabaté) utilisent le potentiel spectaculaire de la fenêtre pour montrer explicitement le fonctionnement propre de leurs oeuvres et inventent de nouvelles formes d’albums qui vont déconstruire ou reconstruire la représentation.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03612711 , version 1 (18-03-2022)

Identifiants

Citer

Henri Garric. Fenêtres sur cases : la fenêtre comme figure réflexive dans quelques bandes dessinées contemporaines. Recherches Semiotiques Semiotic Inquiry, 2018, 38 (1-2), pp.163-179. ⟨10.7202/1070819ar⟩. ⟨hal-03612711⟩
3 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More