Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Claude Gauvreau : la poétique au service de la constitution d’une identité collective ?

Résumé : Si l’appellation « littérature québécoise » voit le jour pendant la Révolution tranquille, le processus d’affirmation d’une identité explicitement québécoise grâce à la littérature se développe bien plus tôt. En effet, Claude Gauvreau, dont la production s’étend de 1944 à 1971, fait part, à travers ses œuvres, d’une réflexion concernant le lien complexe qu’entretiennent langue, identité et société. La littérature se transforme dès lors en un laboratoire expérimental ayant pour but de déterminer ce qui constitue la particularité des francophones de l’Amérique du Nord. Elle se présente également comme l’espace rêvé d’une révolution à venir grâce à la dénonciation d’une société au système de valeur obsolète. La création artistique devient à la fois un moyen de résistance et une façon de réfléchir à plusieurs aux modalités de la constitution d’une identité collective, tout en laissant place aux singularités individuelles.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-03639984
Contributeur : CPTC Université de Bourgogne Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mercredi 13 avril 2022 - 11:26:08
Dernière modification le : jeudi 14 avril 2022 - 03:27:39

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Astrid Novat. Claude Gauvreau : la poétique au service de la constitution d’une identité collective ?. Études canadiennes / Canadian Studies : Revue interdisciplinaire des études canadiennes en France, Association française des études canadiennes (AFEC), 2021, Bilan de la jeune recherche sur le Canada en Europe, pp.9-28. ⟨10.4000/eccs.4534⟩. ⟨hal-03639984⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

9