Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

L’enseignement et les enseignants, des ressources indispensables en prison

Résumé : La prison est un lieu de privation de liberté dans lequel les personnes incarcérées se retrouvent dans une situation d’isolement, parfois pour un temps indéterminé où les ressources sont difficilement accessibles. Des activités sont ainsi initiées pour les aider à surmonter cette période d’emprisonnement souvent difficile et structurer leur quotidien, Résultat d’une collaboration entre le Ministère de la Justice et le Ministère de l’Education Nationale depuis la convention du 19 Janvier 1995, l’enseignement fait partie de ces activités. L’activité d’enseignement et les enseignants eux-mêmes représentent donc des ressources sociales et humaines primordiales pour les personnes incarcérées. En effet, le temps passé en prison peut être utilisé pour s’instruire, passer des diplômes ou se remettre à niveau dans plusieurs domaines, ce qui est d’autant plus crucial que 53,4% des personnes détenues ne disposent d’aucun diplôme à leur entrée en prison (Bilan de l’enseignement pénitentiaire, 2018) et que le taux d’illettrisme est 10,9% plus élevé que la moyenne nationale (INSEE, 2017). Au sein du système carcéral et judiciaire, toutes les démarches se font par le biais de documents écrits en français, les personnes incarcérées doivent donc accéder aux ressources nécessaires pour communiquer. L’enseignement permet aux personnes détenues de sortir du cadre carcéral le temps d’un cours, d’échapper au système sécuritaire et de se retrouver en face d’une personne qui ne dépend pas de l’Administration Pénitentiaire afin de pouvoir s’instruire. Les enseignants jouent, de ce fait, un rôle primordial auprès des personnes incarcérées, ils leur offrent une oreille attentive et constituent une aide précieuse pour le bon déroulement de la détention. Les enseignants dépendent du Ministère de l’Education Nationale, et même s’ils s’inscrivent dans le cadre strict de la prison, ils ne disposent pas des mêmes obligations que les personnels de l’Administration Pénitentiaire. En effet, les enseignants qui exercent en prison répondent aux besoins individuels de chaque détenu qui assiste au cours. Ils peuvent les accompagner dans certaines démarches administratives, allant de la correction d’une simple lettre à l’apport de ressources extérieures sur un thème précis, ou encore répondre à leurs besoins scolaires en les inscrivant à des diplômes pour valoriser leur niveau. Cela leur permet une meilleure réinsertion par la suite. Évidemment, les ressources accessibles dans un univers clos tel que la prison sont limitées étant donné que l’aspect sécuritaire prime sur l’instruction, il y a donc des limites et des règles strictes comme l’accès au numérique ou encore l’importation de documents depuis l’extérieur qui est soumise à des vérifications. Malgré ces restrictions, les enseignants apportent des connaissances et des réflexions, parfois remises en question par les conditions d’incarcération et la privation de liberté, mais qui permettent aux personnes incarcérées de s’instruire.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-03648549
Contributeur : Bertille Theurel Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 21 avril 2022 - 16:32:11
Dernière modification le : vendredi 22 avril 2022 - 03:27:46

Identifiants

  • HAL Id : hal-03648549, version 1

Collections

Citation

Jeanne Gavard-Veau. L’enseignement et les enseignants, des ressources indispensables en prison. Les ressources de la privation de liberté : 6ème colloque jeunes chercheurs sur la privation de liberté, Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne, Mar 2022, Paris, France. ⟨hal-03648549⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

11