Arrêt de service programmé du vendredi 10 juin 16h jusqu’au lundi 13 juin 9h. Pour en savoir plus
Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

L’effet du dispositif évaluatif de formation initiale chez les sapeurs-pompiers volontaires sur leur professionnalisation

Résumé : Les sapeurs-pompiers volontaires représentent 79 % des effectifs de sapeurs-pompiers. Dès leur engagement, ils doivent suivre une formation de base, qui a pour objectif principal de leur permettre de répondre de manière efficiente aux différentes situations qu’ils seront amenés à rencontrer dans le contexte des missions opérationnelles (Métral, Tourmen & Mayen, 2014). Au cours de celle-ci, le formateur permet non seulement à l’apprenant de développer ses connaissances et ses compétences, mais porte également en parallèle un regard évaluatif sur l’apprenant, attendant de ce dernier qu’il en montre l’acquisition (Faulx & Danse, 2016). Les référentiels considèrent qu’à l’issue de leur formation initiale, en cas de réussite aux épreuves d’évaluation, les sapeurs-pompiers volontaires ont acquis l’ensemble des compétences nécessaires pour agir en mission. Or, une compétence évaluée dans le cadre d’une formation ne peut conférer qu’une qualification et ne garantit pas un savoir-agir ultérieur. Une telle évaluation contribue toutefois au développement de l’identité professionnelle du sapeur-pompier volontaire, notamment par la reconnaissance professionnelle induite (Jorro et Wittorski, 2013). L’objet de cette recherche est de déterminer dans quelle mesure le dispositif évaluatif de formation initiale chez les sapeurs-pompiers volontaires peut impacter leur professionnalisation, notamment la construction de leur identité professionnelle et leurs pratiques professionnelles. Une première hypothèse suggère que l’évaluation des compétences au cours de la formation initiale affecte l’appropriation individuelle de cette formation. Elle est complétée par deux autres hypothèses : l’une considère que cette variété d’évaluations des compétences a un impact sur le transfert des compétences en situation opérationnelle, l’autre suggère que cette variété d’évaluations des compétences affecte la construction de l’identité professionnelle des individus. La démarche empirique s’articule autour d’une double méthode. Tout d’abord, un questionnaire a été adressé aux sapeurs-pompiers volontaires récemment formés et toujours engagés. Des entretiens ont ensuite été proposés à des individus ayant fait le choix d’arrêter leur formation initiale pour comprendre le rôle du processus évaluatif dans leur décision. Les premiers résultats mettent en évidence un effet net de l’évaluation sur l’appropriation de la formation.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-03648575
Contributeur : Bertille Theurel Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 21 avril 2022 - 16:46:24
Dernière modification le : vendredi 22 avril 2022 - 03:39:54

Identifiants

  • HAL Id : hal-03648575, version 1

Collections

Citation

Pauline Born. L’effet du dispositif évaluatif de formation initiale chez les sapeurs-pompiers volontaires sur leur professionnalisation. Pluralité de contextes, pluralité d’évaluations en éducation : quelles interactions et quels enjeux ?, ADMÉE, Apr 2022, Point-à-Pitre, France. ⟨hal-03648575⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

6