Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Communication dans un congrès

Disséquer les épées à poignée métallique de l'âge du Bronze grâce à la tomographie : étude technique et champ des possibles

Résumé : Les épées à poignée métallique de l’âge du Bronze sont des objets complexes dont les techniques de production intéressent les archéologues depuis longtemps. Dès la fin des années 1950, des radiographies ont été réalisées afin de comprendre comment étaient coulées puis assemblées les différentes parties de ces armes. Cette méthode a constitué une avancée majeure dans l’étude du mobilier métallique en général et a considérablement renouvelé nos connaissances sur les techniques de production des objets métalliques, notamment en alliages cuivreux. Néanmoins, l’interprétation des clichés radiographiques peut s’avérer compliquée dans le cas d’objets complexes, formés de nombreuses pièces métalliques. La tomographie est une avancée considérable dans l’étude du mobilier métallique, comme l’ont montré ses applications sur diverses armes de l’âge du Bronze européen depuis une quinzaine d’années. Grâce à la réalisation de coupes virtuelles selon différents plans, cette technique offre la possibilité de réaliser une véritable dissection des épées examinées en visualisant précisément l’agencement des différentes pièces en leur sein. La reconstruction en trois dimensions permet par ailleurs de visualiser certaines surfaces jusqu’alors inaccessibles à l’intérieur de l’objet. Contrairement à la radiographie en deux dimensions, il est en outre possible de localiser précisément dans l’espace les défauts internes du métal, telles que les soufflures et les retassures, qui permettent de formuler des hypothèses quant à l’organisation du moule employé pour la fonte, en particulier la localisation du cône de coulée. Malgré certains artefacts propres à cette technique, la tomographie constitue ainsi une avancée notable par rapport à la radiographie pour les archéologues qui s’intéressent à la chaîne opératoire des objets métalliques, notamment en alliages cuivreux. Outre la visualisation de la structure interne des objets étudiés grâce à la tomographie, les modèles 3D qui en résultent ouvrent la porte à d’autres applications, comme la réalisation de simulations numériques de coulées ou encore d’impressions 3D à destination des musées et du public. Nous nous proposons ici de présenter un certain nombre de résultats obtenus grâce à la tomographie d’épées à poignée métallique de l’âge du Bronze dans le cadre de notre thèse de doctorat puis de discuter des avantages, limites et possibilités offertes par cette technique dans le cadre de l’étude technologique du mobilier métallique et de la valorisation de ces résultats auprès du grand public.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-03676360
Contributeur : Léonard Dumont Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 23 mai 2022 - 19:56:21
Dernière modification le : mardi 24 mai 2022 - 03:43:11

Identifiants

  • HAL Id : hal-03676360, version 1

Collections

Citation

Léonard Dumont. Disséquer les épées à poignée métallique de l'âge du Bronze grâce à la tomographie : étude technique et champ des possibles. Journée thématique Tomographie et Imagerie 3D pour les sciences du patrimoine, May 2022, Paris, France. ⟨hal-03676360⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

8