Le travail auto-biographique : Quand une voiture ancienne permet de négocier un héritage narratif - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Transversales Année : 2022

Le travail auto-biographique : Quand une voiture ancienne permet de négocier un héritage narratif

(1)
1

Résumé

Cet article propose d'expliciter la manière dont les voitures anciennes peuvent constituer un outil du travail narratif individuel. À partir de deux études de cas particulièrement typiques, il s'attarde à démontrer que les individus contemporains produisent des récits d'eux-mêmes, qu'ils aspirent à leur reconnaissance, et que les objets matériels participent de ce travail de l'héritage identitaire. Sommaire 1) Le lieu de mémoire contre l'objet-souvenir 2) Fabriquer sa filiation et se construire un héritage 3) D'une l'origine modeste à l'ascension sociale : l'objet comme porte-parole 4) Une transaction relationnelle au sein des cercles d'initiés Conclusion
Fichier principal
Vignette du fichier
Mangin.pdf (300.08 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03726215 , version 1 (18-07-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03726215 , version 1

Citer

Gaëtan Mangin. Le travail auto-biographique : Quand une voiture ancienne permet de négocier un héritage narratif. Transversales, 2022, De quoi l’héritage est-il le nom ?, 21, http://tristan.u-bourgogne.fr/CGC/publications/Transversales/Heritage_Nom/G_Mangin.html. ⟨hal-03726215⟩
2 Consultations
2 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More