Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Communication dans un congrès

Étude des températures simulées avec Méso-NH : sensibilité à l’artificialisation des sols à Grenoble et Lyon.

Résumé : La modélisation atmosphérique à très fine échelle permet d’analyser la dynamique de l’îlot de chaleur urbain en contexte de topographie complexe. Deux simulations (Urbaine et Non-Urbaine) mettent en évidence les effets associés à l'urbanisation. La taille des agglomérations, dans le cas de Lyon et Grenoble, n'influence pas la différence de température entre les deux simulations. Les conditions de stabilité influencent fortement ces différences. L'ICU peut être intensifié par l'affaiblissement du vent ou l’effet de piégeage et/ou le développement d’une couche d’inversion.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-03853040
Contributeur : Rémi Laffont Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mardi 15 novembre 2022 - 11:22:15
Dernière modification le : jeudi 17 novembre 2022 - 04:12:05

Identifiants

  • HAL Id : hal-03853040, version 1

Citation

Julita Diallo-Dudek, Valéry Masson, Olivier Planchon, Jacques Comby, Christine Lac, et al.. Étude des températures simulées avec Méso-NH : sensibilité à l’artificialisation des sols à Grenoble et Lyon.. 35ème Colloque de l'Association Internationale de Climatologie, Jul 2022, Toulouse, France. ⟨hal-03853040⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0