Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Communication dans un congrès

How abrupt change in surface temperature impact water cycle over France?

Résumé : La tendance rapide au réchauffement des dernières décennies en France montre une rupture dans les températures en 1987/88, délimitant deux périodes climatiques de 1959 à 2019. Les différences saisonnières dans les débits pré- et post-rupture suggèrent un impact de ce réchauffement abrupt sur l’évolution du cycle de l’eau. Les précipitations évoluent peu sur la période étudiée, l’évapotranspiration apparaît alors comme le moteur principal de l’évolution du cycle hydrologique. Le printemps est marqué par une hausse importante de la demande évaporative, suivie en été par une augmentation du stress hydrique et un assèchement du contenu en eau du sol. Outre cette diversité temporelle, cette évolution du cycle de l’eau local montre des réponses spatiales différentes sur le territoire français. Les modifications de l’aléa climatique lié au cycle de l’eau est susceptible d’impacter les risques agro-climatiques et les rendements.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-03853558
Contributeur : Rémi Laffont Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mardi 15 novembre 2022 - 13:57:21
Dernière modification le : mercredi 16 novembre 2022 - 03:21:12

Identifiants

  • HAL Id : hal-03853558, version 1

Collections

Citation

Léa Laurent, Albin Ullmann, Claude Perrot, Xavier Aubouy, Thierry Castel. How abrupt change in surface temperature impact water cycle over France?. 35ème Colloque de l'Association Internationale de Climatologie, Jul 2022, Toulouse, France. ⟨hal-03853558⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0