La citoyenneté assignée à résidence. Le rôle du registre national belge dans un contexte d’hypermobilité - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Territoires contemporains Année : 2022

La citoyenneté assignée à résidence. Le rôle du registre national belge dans un contexte d’hypermobilité

(1)
1

Résumé

Cet article interroge le lien entre l’existence administrative et l’ancrage par le domicile, depuis la mise en place des registres de population durant la période révolutionnaire, jusqu’au contexte actuel caractérisé par la globalisation et l’hypermobilité. En effet, au cours des dernières décennies, le développement des moyens de transports et de communication a permis une augmentation de la mobilité humaine. Pourtant, depuis ses prémices, la citoyenneté a toujours élu domicile.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03931749 , version 1 (09-01-2023)

Licence

Paternité - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : hal-03931749 , version 1

Citer

Adèle Pierre. La citoyenneté assignée à résidence. Le rôle du registre national belge dans un contexte d’hypermobilité. Territoires contemporains, 2022, Espaces et droits sociaux, 18, http://tristan.u-bourgogne.fr/CGC/publications/espaces-droits-sociaux/Adele-Pierre.html. ⟨hal-03931749⟩

Collections

UNIV-BOURGOGNE
0 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More