Représentations socio-professionnelles des étudiant·es en soins infirmiers : effets du genre - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Territoires contemporains Année : 2022

Représentations socio-professionnelles des étudiant·es en soins infirmiers : effets du genre

(1)
1

Résumé

Les étudiant·es infirmier·es sont majoritairement des femmes. L’objet de notre travail est, simultanément, de modéliser la représentation socioprofessionnelle qu’ont les étudiant·es infirmier·es de leur futur métier, d’en analyser l’ancrage et l’impact du genre. À partir d’une méthode d’évocation par induction hiérarchisée et d’entretiens semi-directifs, des différences associées au genre apparaissent dans la structure de la représentation, plus consensuelle chez les femmes. Les variations concernent également les qualités vues comme nécessaire pour être un·e bon·ne infirmier·e. Enfin, la motivation initiale, le parcours de formation antérieur ou encore les projections professionnelles sont également des éléments distinctifs entre les groupes de sexe.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03933863 , version 1 (10-01-2023)

Licence

Paternité - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : hal-03933863 , version 1

Citer

Jean Maillet-Contoz. Représentations socio-professionnelles des étudiant·es en soins infirmiers : effets du genre. Territoires contemporains, 2022, Éléments pour une sociologie du genre de la santé, 16, http://tristan.u-bourgogne.fr/CGC/publications/elements-sociologie-genre-sante/Jean-Maillet-Contoz.html. ⟨hal-03933863⟩
0 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More