Travailler ensemble sans être d’accord. : La régulation disjointe comme modalité de fonctionnement durable des organisations

Résumé : Cet article a pour finalité de compléter la Théorie de la Régulation Sociale de J.D. Reynaud. Ce dernier a défini les régulations de contrôle, autonomes et conjointes. Nous proposons l’ajout de la catégorie « régulation disjointe », qui se caractérise par la coexistence durable de deux règles – l’une issue de la direction, l’autre des salariés – pour faire fonctionner une même activité. Cette recherche illustre empiriquement la mise en exergue de cette nouvelle famille de régulation par l’observation des règles de gestion des ressources humaines d’une clinique française.
Type de document :
Article dans une revue
Management international, HEC Montréal, 2016, 20 (3), pp.62-71
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01431883
Contributeur : Crego - Université de Bourgogne <>
Soumis le : mercredi 11 janvier 2017 - 12:53:00
Dernière modification le : vendredi 8 juin 2018 - 14:50:23

Identifiants

  • HAL Id : hal-01431883, version 1

Collections

Citation

Sébastien Mainhagu. Travailler ensemble sans être d’accord. : La régulation disjointe comme modalité de fonctionnement durable des organisations. Management international, HEC Montréal, 2016, 20 (3), pp.62-71. 〈hal-01431883〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

108