Introduction

Résumé : À Partir de l’Inde, tel est le titre très ouvert de ce numéro de la revue Littérature. Il convient de rappeler en préambule que le vocable Inde ne va pas de soi, d’abord parce que la polysémie de cet objet est inépuisable, qu’il est disséminé à travers une multitude de champs disciplinaires et de points de vue, et que ce que nous entendons ici par Inde, c’est plutôt l’espace qui recouvre aujourd’hui l’Asie du Sud – un terme lui-même discuté et discutable . Nous savons tous également à quel point l’Inde est un objet construit, voire inventé3. Dans l’introduction à Literary Cultures in History, Sheldon Pollock déclare que c’est au moins autant la littérature qui a « produit » le Bengale, l’Inde ou l’Asie du Sud, que l’Asie du Sud, l’Inde ou le Bengale qui ont « produit » de la littérature. C’est aussi dans les cercles orientalistes – au cours de la révolution philologique – que l’idée de l’Inde comme entité culturelle a d’abord été postulée. Et c’est bien sûr la pensée (littérature, philosophie, sciences sociales, etc.) produite dans, par, sur et à partir du sous-continent qui continue de construire cette Inde évoquée ici.
Type de document :
Article dans une revue
Littérature, Armand Colin, 2016, A partir de l'Inde, pp.5 - 11. 〈http://www.armand-colin.com/〉. 〈10.3917/litt.184.0005〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01538933
Contributeur : Guillaume Bridet <>
Soumis le : mercredi 14 juin 2017 - 11:24:21
Dernière modification le : vendredi 8 juin 2018 - 14:50:17
Document(s) archivé(s) le : mardi 12 décembre 2017 - 18:23:48

Fichier

 Accès restreint
Fichier visible le : 2019-06-14

Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Identifiants

Collections

Citation

Guillaume Bridet, Laetitia Zecchini. Introduction. Littérature, Armand Colin, 2016, A partir de l'Inde, pp.5 - 11. 〈http://www.armand-colin.com/〉. 〈10.3917/litt.184.0005〉. 〈hal-01538933〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

105