Figures littéraires d’exilés, réfugiés, migrants en classe de Quatrième

Abstract : Dans le cadre de l’objet d’étude « Individus et société : confrontation de valeurs » et de l’étude de la pièce de Maïssa Bey, Tu vois c’que j’veux dire ?, une classe de Quatrième est amenée à interroger la figure du migrant construite par des œuvres littéraires aux prises avec une actualité sensible. En choisissant un texte qui tait de prime abord le statut des personnages et permet, par son implicite, aux élèves de l’investir de leurs propres valeurs, ceux-ci sont conduits à interroger les représentations fictionnelles des migrants, mais aussi les stratégies auctoriales. Pour ce faire, la construction délibérée d’un « effet-personnage » puis le questionnement de sa fabrique, tout comme le passage par la comparaison avec le texte de Philippe Claudel, « Baignade interdite », délibérément ironique, aux antipodes de l’empathie suscitée par la lecture de la pièce, se sont avérés des choix pédagogiques déterminants.
Type de document :
Article dans une revue
Le Français Aujourd'hui, Armand Colin / Dunod ; Association française des professeurs de français ; Association française des enseignants de français (AFEF), 2017, (n° 197), p. 73-84. 〈10.3917/lfa.197.0073 〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01609528
Contributeur : Cptc Université de Bourgogne <>
Soumis le : mardi 3 octobre 2017 - 17:17:10
Dernière modification le : mercredi 5 septembre 2018 - 17:04:04

Identifiants

Collections

Citation

Virginie Brinker. Figures littéraires d’exilés, réfugiés, migrants en classe de Quatrième. Le Français Aujourd'hui, Armand Colin / Dunod ; Association française des professeurs de français ; Association française des enseignants de français (AFEF), 2017, (n° 197), p. 73-84. 〈10.3917/lfa.197.0073 〉. 〈hal-01609528〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

98