La résolution de l’inflammation dans la fibrose pulmonaire idiopathique avec un nouvel immunomodulateur

Abstract : Introduction La fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) est une fibro-prolifération anormale du tissu pulmonaire dont tous les mécanismes ne sont pas compris. Les cellules effectrices de l’inflammation et du système immunitaire jouent un rôle certain dans la physiopathologie de cette maladie incurable. Il existe des thérapies innovantes qui tentent de résoudre l’inflammation selon le processus naturel et non de simplement l’inhiber. Nous avons évalué in vitro l’effet de SuperMApo, l’une de ces thérapies innovantes, sur les marqueurs d’activation des cellules de l’inflammation (Fig. 1). Méthodes Les patients devaient présenter les critères ATS, ERS de la FPI. Étaient exclus les patients présentant une affection susceptible de modifier la réponse immunitaire autre que la FPI (cancer, diabète déséquilibré, pathologie auto-immune). L’étude a évalué, in vitro et par patient, l’effet de SuperMApo (surnageant de co-culture de macrophages ayant phagocyté des cellules apoptotiques) sur l’expression des marqueurs de maturation CD40, CD86 et HLA de classe II (HLA-DR) à la surface des cellules dendritiques et des monocytes traités ou non avec des agents d’activation. L’expression des marqueurs était évaluée par cytométrie de flux et exprimée en moyenne d’intensité de fluorescence (MFI). Résultats Au total, 15 patients ont été inclus sur le seul centre de Besançon entre décembre 2015 et mars 2016. Nous avons constaté une majoration, sous l’effet du SuperMapo de l’expression de l’HLA-DR sur les cellules dendritiques plasmacytoïdes (p =0,004) et la diminution de l’expression du facteur de co-stimulation CD86 sur les monocytes (p =0,0034). Nous avons remarqué une tendance à l’association entre activation des cellules inflammatoires et caractère précoce de la fibrose pulmonaire idiopathique. Conclusion Dans cette étude préliminaire, SuperMApo a un effet immunomodulateur sur les cellules circulantes dans la FPI. Il semble raisonnable de poursuivre son évaluation dans un modèle animal de fibrose pulmonaire.
Type de document :
Communication dans un congrès
21e Congrès de Pneumologie de Langue Française, Jan 2017, Marseille, France. Revue des Maladies Respiratoires, 34 (Supplément), pp.A66 - A67, 2017, 21e Congrès de Pneumologie de Langue Française. 〈http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0761842516303746〉. 〈10.1016/j.rmr.2016.10.139〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01625006
Contributeur : Lnc - Université de Bourgogne <>
Soumis le : vendredi 27 octobre 2017 - 09:14:20
Dernière modification le : jeudi 15 février 2018 - 08:48:14

Identifiants

Citation

G. Eberst, A. Guillien, F. Goirand, P. Bonniaud, O. Burgy, et al.. La résolution de l’inflammation dans la fibrose pulmonaire idiopathique avec un nouvel immunomodulateur. 21e Congrès de Pneumologie de Langue Française, Jan 2017, Marseille, France. Revue des Maladies Respiratoires, 34 (Supplément), pp.A66 - A67, 2017, 21e Congrès de Pneumologie de Langue Française. 〈http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0761842516303746〉. 〈10.1016/j.rmr.2016.10.139〉. 〈hal-01625006〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

38