Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Et si l’important n’était pas la chute mais de réussir à se relever du sol ?

Résumé : L’incidence des chutes lors du vieillissement reflète l’importance de ne pas banaliser cet évènement. De plus, la station prolongée au sol est source de complications graves chez le sujet âgé [1]. En effet, la moitié des personnes restant au sol plus d’une heure décède dans les 6 mois après la chute [2]. Notre sensibilité de kinésithérapeute est attirée par une autre donnée statistique : la moitié des personnes âgées qui ont chuté sont incapables de se relever seule malgré l’absence de blessure grave [3]. L’incapacité de se relever du sol constitue un facteur prédictif de chute [4]. Cette impossibilité peut être mise en lien avec deux causes principales : la présence de contraintes biomécaniques et/ou la fragilisation de certains automatismes moteurs [5]. Dans ce dernier cas, la personne présente souvent un déficit de planification : la séquence motrice du relever du sol a été oubliée [6]. L’importance des répercussions physiques et psychologiques de la chute sur la personne âgée, doit être au centre des préoccupations des rééducateurs [7]. Cet évènement doit faire l’objet d’une évaluation systématique. Pour les patients âgés chuteurs dont l’évaluation mettra en évidence un déficit de planification, la rééducation favorisera un réapprentissage de la séquence motrice. Le travail de ces versants cognitivo-moteurs sera réalisé grâce à l’aide d’outils par lesquels le patient sera amené à « mentaliser » son action : l’utilisation d’images représentant les différentes positions constituant les étapes du relever du sol ou d’un tutoriel vidéo pourront faciliter l’apprentissage. L’action préventive quant à elle sera proposée aux patients âgés les plus robustes et aura pour but de renforcer les réserves fonctionnelles en améliorant la qualité du schéma moteur et l’endurance nécessaire au redressement [5]. L’efficacité de l’entraînement au relever du sol à court et moyen terme reste à ce jour peu étudiée [8], [9].
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01857449
Contributeur : Caps - Université de Bourgogne <>
Soumis le : jeudi 16 août 2018 - 10:53:57
Dernière modification le : jeudi 12 mars 2020 - 15:24:39

Identifiants

Collections

Citation

Marine Brika, Frédéric Desramault, France Mourey, Alexandre Kubicki. Et si l’important n’était pas la chute mais de réussir à se relever du sol ?. Kinésithérapie, la revue, Masson Editeur, 2018, 18 (194), pp.39. ⟨10.1016/j.kine.2017.11.090⟩. ⟨hal-01857449⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

105