Le « travailler » du psychologue clinicien en maison de retraite à l’épreuve de la dynamique institutionnelle

Résumé : Cet article vise à documenter une situation particulière, celle du « travailler » du psychologue en maison de retraite, à partir du récit d’une intervention au long cours d’une psychologue clinicienne dans un ehpad. Au-delà du travail d’animation des différents groupes de parole (avec les résidents, puis avec les familles), ce récit donne à voir les difficultés récurrentes rencontrées par l’intervenante dans sa relation avec la directrice, pour favoriser une véritable « triangulation » entre les différents acteurs (résidents, familles et soignants). Pour comprendre cette situation de blocage, il convient, selon les auteurs, de s’intéresser aux défenses déployées par la directrice pour tenter de maîtriser, tant bien que mal, un réel qui tend à se dérober.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-bourgogne.archives-ouvertes.fr/hal-01903643
Contributeur : Crego - Université de Bourgogne <>
Soumis le : mercredi 24 octobre 2018 - 15:07:50
Dernière modification le : jeudi 25 octobre 2018 - 01:01:09

Identifiants

Collections

Citation

Rachel Boichot, Damien Collard. Le « travailler » du psychologue clinicien en maison de retraite à l’épreuve de la dynamique institutionnelle. Travailler , Martin Média 2018, 40, pp.167-186. ⟨https://www.cairn.info/revue-travailler-2018-2-page-167.htm⟩. ⟨10.3917/trav.040.0167⟩. ⟨hal-01903643⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

33