Le "sentiment de la forme" dans le formalisme germanique et le formalisme russe - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année :

Le "sentiment de la forme" dans le formalisme germanique et le formalisme russe

(1)
1

Résumé

Cette communication a pour objet de discuter la question de sentiment linguistique dans le contexte esthétique du début du XXe siècle, à l’interface entre deux traditions de recherche formalistes : la tradition formaliste germanique, d’inspiration psychologique, centrée sur les arts visuels et fondée sur la notion de « sentiment de la forme » (Formgefühl) ; (b) la tradition formaliste russe, centrée quant à elle sur le langage et la notion de « sentiment linguistique ». On proposera ici une analyse comparée des deux notions formalistes de sentiment de la forme et de sentiment linguistique, en expliquant comment la seconde a évolué à partir de la première. On montera comment ces deux notions participent d’une idée commune, celle de l’intuition collective des formes esthétiquement signifiantes, en soulignant que le concept de sentiment linguistique, tel qu’il a été théorisé par les formalistes russes, provient du déplacement de l’objet d’étude formaliste de la dimension optique vers la dimension verbale.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03615973 , version 1 (22-03-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03615973 , version 1

Citer

Sergueï Tchougounnikov. Le "sentiment de la forme" dans le formalisme germanique et le formalisme russe. Journée d’étude internationale : "Compréhension : comprendre intuitivement la normativité du langage. Réflexion interdisciplinaire autour du "sentiment linguistique"", Centre Gilles Gaston Granger UMR7304, Université d’Aix-en-Provence, Oct 2021, Aix-en-Provence, France. ⟨hal-03615973⟩
20 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More