Le « psychologisme » de Saussure à l’« âge psychologique » des sciences humaines - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Linguistic Frontiers Année : 2021

Le « psychologisme » de Saussure à l’« âge psychologique » des sciences humaines

(1)
1

Résumé

Il s’agit de montrer que la linguistique saussurienne a maintenu les positions conventionnelles de la psychologie d’alors. Les développements de cette dernière permettent de mieux comprendre la visée du « psychologisme » de Saussure. Cet arrière-fond conceptuel explicite l’origine et la portée de certains concepts-clés saussuriens : l’arbitraire du signe linguistique; le « signifiant » saussurien en tant « représentation du son »; la relation signifié/signifiant conçue comme « recto-verso d’une feuille de papier »; le modèle saussurien du signe linguistique. Ces éléments, déterminants pour sa portée et son influence, se rattachent aux développements de la psychologie de cette période : l’hétérogénéité constitutive du « Moi » tel qu’il est défini par Herbart et son école; la distinction entre l’acte de représenter ( Vorstellen ) et l’objet représenté ( Vorgestellt ) conçus respectivement comme une détermination ontologique et comme expression de la représentation; l’aperception; la notion de « représentation verbale » ( Wortvorstellung ) telle qu’elle a été successivement élaborée par la psychologie de la conscience au cours du XIXème siècle et résumé par W. Wundt en 1900.

Dates et versions

hal-03625655 , version 1 (31-03-2022)

Identifiants

Citer

Serge Tchougounnikov. Le « psychologisme » de Saussure à l’« âge psychologique » des sciences humaines. Linguistic Frontiers, 2021, 4 (3), pp.8-16. ⟨10.2478/lf-2021-0020⟩. ⟨hal-03625655⟩
8 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More