Ferdinand Brunetière : la critique littéraire « scientifique » et le darwinisme littéraire - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Linguistic Frontiers Année : 2021

Ferdinand Brunetière : la critique littéraire « scientifique » et le darwinisme littéraire

(1)
1

Résumé

Le XIXe siècle connaît un grand intérêt pour les sciences naturelles, intérêt qui va également se ressentir dans le domaine des sciences humaines. De nombreux scientifiques commencent à repenser leur domaine par le prisme des grandes théories comme le darwinisme, formulé en 1859 dans De l’origine des espèces . On remarque dès la moitié du XIXe siècle la volonté d’utiliser les savoirs et outils offerts par les sciences naturelles dans le cadre des sciences humaines, notamment la littérature. Plusieurs auteurs commencent ainsi à chercher à théoriser un nouveau type de critique littéraire qui serait basé sur une démarche purement scientifique. Nous chercherons ici à étudier l’influence des théories darwiniennes sur la théorie de l’évolution des genres proposée par Ferdinand Brunetière, plus particulièrement dans son ouvrage L’évolution des genres dans l’histoire de la littérature , issu de leçons données à l’Ecole Normale Supérieure de Paris en 1889.

Dates et versions

hal-03641241 , version 1 (14-04-2022)

Identifiants

Citer

Joanna Teixeira. Ferdinand Brunetière : la critique littéraire « scientifique » et le darwinisme littéraire. Linguistic Frontiers, 2021, 4 (3), pp.54-63. ⟨10.2478/lf-2021-0017⟩. ⟨hal-03641241⟩
6 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More