Simulation numérique des phénomènes thermohydrauliques et de diffusion des éléments chimiques lors du soudage laser d'aciers de nature différente

Résumé : La formulation de nouvelles nuances d’aciers présentant des caractéristiques mécaniques équivalentes pour des épaisseurs moindres et la plus-value associée à la possibilité d'assembler deux nuances différentes, nécessitent le développement et la maîtrise des procédés d’assemblage. Grâce à sa haute précision et à sa flexibilité, le procédé de soudage par laser est devenu une des principales techniques pour le raboutage des flans d'aciers de nature différente. La prédiction de la composition chimique locale de la zone fondue formée entre deux aciers en fonction des paramètres de soudage est de grande importance, puisque la dilution et la distribution des éléments d'alliage conditionnent la résistance mécanique finale du cordon. La présente étude a pour objectif la conception et la validation d’un modèle numérique multi-physiques décrivant la formation du mélange dans le cordon de soudure entre des aciers de nature différente, obtenu par fusion laser. Pour une meilleure compréhension du mélange issu de la diffusion et de la convection dans le bain liquide formé lors d'un soudage laser débouchant, une simulation 3D à l'aide du code de calcul commercial Comsol Multiphysics®, couplant les transferts thermiques, l’écoulement du métal liquide, et la diffusion des espèces, a été réalisée afin de prédire la géométrie du bain liquide et d'obtenir des informations sur la distribution des éléments chimiques à l'intérieur du cordon. Afin de réduire le temps de calcul, le modèle a été développé avec les hypothèses simplificatrices suivantes : le capillaire de vapeur a une géométrie fixe et l’ensemble des équations est résolu sous forme pseudo-stationnaire. Un modèle d’écoulement turbulent est utilisé pour le calcul du champ de vitesse. La loi de Fick est introduite pour modéliser le transport des espèces dans le bain liquide. Dans un premier temps et afin de valider les hypothèses sur les phénomènes de convection, une série d’essais de soudage avec des inserts de nickel pur, utilisés comme traceur chimique, a été réalisée pour cartographier post-mortem la distribution du nickel dans le cordon de soudure. Les résultats de la simulation numérique ont été trouvés en bon accord avec les résultats expérimentaux. Par la suite, le modèle a été appliqué au cas du soudage entre un acier Dual Phase et un acier TWIP riche en manganèse et enfin adapté à l'étude du mélange des revêtements dans le bain de métal liquide formé durant le soudage laser.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [11 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02377139
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 29 novembre 2019 - 14:41:40
Dernière modification le : mardi 3 décembre 2019 - 10:07:32

Fichier

these_A_METAIS_Alexandre_2017....
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-02377139, version 2

Citation

Alexandre Métais. Simulation numérique des phénomènes thermohydrauliques et de diffusion des éléments chimiques lors du soudage laser d'aciers de nature différente. Génie mécanique [physics.class-ph]. Université Bourgogne Franche-Comté, 2017. Français. ⟨NNT : 2017UBFCK052⟩. ⟨tel-02377139v2⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

31

Téléchargements de fichiers

7